lundi , 23 novembre 2020
Accueil » tribune libre » Quel type de vaccin salutaire face au coronavirus ?
Quel type de vaccin salutaire face au coronavirus ?

Quel type de vaccin salutaire face au coronavirus ?

Par Dr kadaoui Abdelkrim

Depuis l’avènement de la pandémie du Covid 19 vers la fin de l’année 2019, la recherche sur les vaccins à même de juguler la prolifération de cette maladie est intense à l’échelle mondiale. L’objectif de cet article est de décrire sommairement les différentes conceptions utilisées pour les vaccins en cours de développement.

1-Le vaccin à partir de virus inactivé :

Ce type de vaccin est fabriqué à partir de virus rendus inactifs et tués par un produit chimique ou par une température élevée. Ces virus totalement inoffensifs sont capables de provoquer, une fois injectés dans un organisme humain, une réponse du système immunitaire. Dans le cas du coronavirus, le virus est injecté dans le corps humain pour déclencher le système de défense immunitaire et produire des anticorps capables de reconnaître le coronavirus. Cette méthode de conception de vaccins est déjà utilisée par exemple dans le cas de la grippe. Cette technique est plus efficace pour les personnes âgées, dont le système immunitaire est moins réactif. Ce type de vaccin présente un inconvénient, parfois ces virus inactifs peuvent se réactiver. Aussi, ce type de vaccins nécessite-t-il qu’ils soient transportés à basse température avec une chaîne du froid à respecter. De nombreux laboratoires chinois se sont déjà lancés dans ce type de vaccin contre le Covid19. Par exemple, le groupe Sinopharm a déjà reçu des autorisations en Chine pour commencer des essais cliniques chez l’homme

POURQUOI SE FAIRE VACCINER D’APRES LES EXPERTS DE LA SANTE : 

-une protection spécifique, immunitaire et individuelle contre les maladies Mortelles (Rougeole, coqueluche, tétanos,  méningocoque, diphtérie ; poliomyélite).

– une protection contre les maladies induisant des cancers  (Hépatite B, Papillomavirus).

-Produire une immunité de groupe au sein de la collectivité de manière à protéger les sujets non  immunisés ou fragiles (nourrisson, personnes âgés, patients immunodéprimés et femmes enceintes).

-Diminuer la mortalité, des infections  à prévention vaccinale : la vaccination permet d’éviter chaque année 2 à 3 millions de décès.  

-Diminuer les coûts de santé.

-Diminuer les résistances aux antibiotiques.

2- les vaccins vivants atténués 

Ces vaccins sont fabriqués à partir d’un virus vivant mais atténué, affaibli par une culture prolongée, donc dépourvu de pathogénicité sans provoquer de maladie. Ce vaccin reste suffisamment vivant et actif pour stimuler seul le système immunitaire. Il permet donc de générer une réponse plus forte, plus durable et plus efficace. Mais ce vaccin comporte le risque d’avoir un pathogène encore capable de provoquer la maladie chez certains patients. Le deuxième inconvénient est de ne pas pouvoir l’administrer à des patients immunodéprimés et fragiles.

3-Les vaccins à base de protéines virales :

Ces vaccins sont injectés dans le corps humain pour faire réagir les anticorps à ces molécules étrangères. Le système immunitaire pourra alors se défendre. Ce type de vaccin à base de protéines virales ne présente pas un grand risque pour l’organisme et il est déjà connu et étudié. Par exemple, il a déjà été utilisé contre l’hépatite B ou contre le papillomavirus. Les groupes Novavax ou encore Clover Pharmaceuticals et Sanofi et GSK ont opté pour ce type de vaccin.

4-Le vaccin à ADN (acide désoxyribonucléique)  et à ARNm (l’acide ribonucléique) :

Le principe du vaccin ADN ou ARNm repose sur le fait qu’au lieu d’injecter des protéines virales ou un virus inactivé, les cellules du corps humain fabriquent elles-mêmes ces molécules. Dans le cas du vaccin à ARNm, ce n’est pas l’ADN mais directement l’ARNm qui est délivré à la cellule qui transforme les cellules en une usine de vaccins. Le système immunitaire réagira à ces antigènes et produira des anticorps qui pourront par la suite reconnaître les protéines du coronavirus. L’un des avantages de ce vaccin est qu’il n’y a pas besoin de conditions de stockage spéciales, les vaccins peuvent être conservés à température ambiante. Ce type de vaccin est donc facile à distribuer à grande échelle, dans les pays en développement où la chaîne du froid fait défaut. Plusieurs entreprises spécialisées se sont lancées dans ce type de vaccin, comme Moderna Therapeutics, CureVac et BioNTech.

5-Les vaccins à vecteurs viraux :

Le vaccin à vecteur viral fonctionne selon le même mécanisme d’action que les vaccins à ARNm et les vaccins à ADN. La séquence codant pour les protéines virales, cependant, est délivrée à la cellule au moyen d’un vecteur viral, c’est-à-dire un virus modifié et conçu pour porter la séquence. Ce mode d’action est également utilisé en thérapie génique. Par rapport aux vaccins à ARNm ou à ADN, la réponse immunitaire pourrait être plus satisfaisante avec un vecteur viral. Cependant, l’utilisation de cette technologie nécessite encore de produire suffisamment de vecteurs pour pouvoir adresser le fragment à l’intérieur de la cellule. Cette technique nécessite également une chaîne de froid renforcée. Le géant mondial J&J développe ce type de vaccin en capitalisant sur l’expérience déjà acquise sur ce principe du vecteur viral qu’il a utilisé pour un vaccin contre le virus Ebola.

 A BASE DE CES METHODES DE CONCEPTION, L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE (OMS), A RECENSE PRES DE 200 VACCINS EN COURS DE TEST ACTUELLEMENT, DONT 44 DANS DES ESSAIS CLINIQUES IMPLIQUANT DES HUMAINS. POUR LE MOMENT, AUCUN DE CES VACCINS N’EST PRET. CERTAINS DE CES VACCINS POURRAIENT ETRE PRET VERS LA FIN DE 2020 OU AU COURS DE L’ANNEE 2021.

(*) : KADAOUI ABDELKARIM est médecin privé à Nador. Il est diplômé de la faculté de médecine de Rabat (1988) et de l’Université Henry Poincaré de Nancy (1995). Il a une grande expérience dans les hôpitaux publics en France et au Maroc.

Références :
https://www.industriepharma.fr/coronavirus-tout-comprendre-sur-les-differents-vaccins-en-developpement,109871

https://www.leem.org/sites/default/files/import/presse/dossiers/28_LES+VACCINS+dossier+final.pdf

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet peuterey outlet peuterey outlet peuterey outlet peuterey outlet woolrich outlet woolrich outlet woolrich outlet moncler outlet moncler outlet moncler outlet golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher stone island outlet stone island uk stone island stone island outlet supreme outlet supreme outlet online
LTE.ma 2020 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH