samedi , 20 octobre 2018
Accueil » Télécom » Le smartphone de demain: toutes les innovations qui nous attendent
Le smartphone de demain: toutes les innovations qui nous attendent

Le smartphone de demain: toutes les innovations qui nous attendent

Le terminal mobile va continuer d’évoluer dans le temps avec les différentes innovations technologiques introduites. Les industriels télécoms cherchent toujours à réinventer le mobile afin de susciter de la motivation de  renouvèlement chez les usagers. Le terminal devrait encore évoluer et il  sera ainsi de plus en plus intelligent. Il assurera, entre autres, un rôle d’assistant et il sera  en mesure de trouver des solutions à des problèmes parfois même avant l’usager et ce grâce à de puissants algorithmes installés.  Ensuite, avec son écran souple, pliable ou étirable, il servira à une utilisation multitâche. Le smartphone sera également plus sûr. Et ce grâce à des systèmes d’identification performants et des systèmes de chiffrement sophistiqués. Ça sera la fin de l’inquiétude de voir ses données divulguées sur la toile internet. Et aussi grâce à des batteries nouvelle génération de longue durée, nos appareils tiendront enfin la distance aux prises électriques.

– Écran flexible et terminal pliable : Grace aux nanotechnologies ou à l’Oled flexible, le terminal mobile pliable sera une réalité demain :

ecran-flexible-samsung

Dans un futur proche, il sera possible de plier les smartphones comme on veut. Quelques géants de la technologie des mobiles ont  commencé déjà à adopter cette technologie qui utilise le plastique au lieu du verre. Le constructeur chinois Lenovo a déjà présenté à San Francisco aux USA en 2016 un mobile à écran souple capable de s’enrouler autour du poignet comme une montre. Le mobile pliable a été dans l’imaginaire des humains depuis longtemps, mais les percées dans la technologie matérielle et nano-technologique  en feront une réalité. Il y a déjà des mobiles sur le marché qui ont un léger virage et nous avons vu des fabricants, comme Samsung,  montrer au congrès des mobiles de Barcelone, des écrans flexibles, mais dans quelques années, nous pouvions voir des mobiles qui changent de forme pour s’adapter à nos besoins (voir compte rendu de Lte magazine au congrès des mobiles de 2016 au lien : http://ltemagazine.com/bilan-du-congres-des-mobiles-de-barcelone-2016).

– Les batteries durent plus longtemps  ou plutôt des batteries illimitées : des chercheurs travaillent sur l’amélioration de la vitesse de charge et du stockage de l’énergie :

battery_life

 La batterie des smartphones, qui jusqu’ici pose problème pour les usagers, pourrait bientôt changer. Des industriels concernés  travaillent déjà selon plusieurs axes : d’abord sur la conception d’une batterie solaire pour les prochains smartphones. A titre d’illustration l’entreprise française SunPartner Technologies travaille déjà sur une batterie solaire pour les prochains smartphones de la société suisse TAG Heuer. Le deuxième axe : En attendant ces batteries illimitées les industriels du secteur travaillent  sur des terminaux fonctionnant avec une seule charge pendant 10 ans ou plus en utilisant du lithium et du carbone pour gagner plus en autonomie. Une équipe de l’Université technologique de Nanyang à Singapour a mis au point un  gel de dioxyde de titane qui sert à stocker les ions de lithium dans sa nanostructure. Troisième axe : d’autres chercheurs travaillent sur une recharge par les mouvements avec des mini-générateurs pour convertir nos mouvements en énergie. Ainsi le terminal se rechargera tout seul avec les mouvements naturels du corps en attendant la recharge à l’énergie solaire !

-Un termina à 3D et hologrammes :

hologramme-20170212-1728x800_c

Dans l’avenir on pense passer aux écrans 3D. Et ce grâce à la projection holographique. L’écran de nos terminaux va s’animer et prendre du relief. Les écrans flottants holographiques sortiront de nos appareils mobiles à l’avenir. Les travaux de recherche avancent vite dans ce domaine et l’entreprise pionnière américaine Estar a mis au point le tout premier modèle de smartphone holographique baptisé Takee. Un autre modèle est en déjà en développement chez la start-up américaine Ostendo Technologies.

-Nos smartphones seront plus sécurisés grâce à l’authentification  biométriques :

Samsung-Pass-BBVA

Pour protéger vos données les industriels télécoms misent sur la biométrie et des algorithmes puissants. Votre smartphone va devenir un terminal sur et  inviolable.  Quel que soit l’endroit où vous trouvez personne ne pourra s’en servir de votre smartphone ou de vos données. Des systèmes d’identification biométriques verrouilleront son activation en scannant votre pupille et peut-être même votre ADN.  L’authentification à la rétine de l’œil est une voie utilisée. Ce concept, appelé « numérisation oculaire », est en train d’être développé par EyeVerify, une société de technologie de sécurité biométrique basée à Kansas City, Missouri, et pourrait être 3 fois plus sécurisé que l’empreinte digitale.

D’autres innovations sont aussi en cours comme par exemple l’écran transflectif ou le bracelet intelligent :

pic2-1078x516-1

Les écrans translectifs permettent de surmonter les problèmes de lisibilité quand l’écran est exposé à une forte lumière (le soleil par exemple). Ce concept est déjà implanté sur les montres intelligentes, telles que la Apple Watch ou la Samsung Gear, et pourrait bientôt être disponible même sur nos smartphones. Et le bracelet intelligent permet d’être doté d’un projecteur qui permet d’afficher le contenu de votre smartphone sur votre bras par exemple. Avec la 5G et les objets connectés,  le smartphone du futur va devenir une véritable télécommande de votre quotidien. La 5G va vous permettre par exemple le pilotage d’un drone.

-De l’intelligence artificielle introduite dans les smartphones: Le terminal va stocker les données. Il va ensuite les utiliser pour anticiper les besoins :

Équipé d’une intelligence artificielle, le smartphone du futur sera également à même d’être prévisible et nous rappellera nos rendez-vous. Bref, il sera un véritable assistant personnel. Lorsqu’on posera une question à notre smartphone, sa réponse sera personnalisée. Exemple : au lieu de nous fournir simplement la liste des restaurants proches, il nous proposera celui qui correspond le mieux à nos goûts et à notre budget. Il appellera également de lui-même les secours s’il constate que nous avons un accident et que nous ne sommes pas en mesure de téléphoner. En plus d’être notre assistant personnel, il sera également notre comptable. Il nous permettra de payer nos achats grâce à une carte de crédit intégrée et aura constamment un œil sur nos comptes pour repérer en temps réel un achat frauduleux ou une tentative d’escroquerie. Il pourra même nous conseiller dans nos placements. Le géant chinois des télécoms Huawei a conçu une puce d’intelligence artificielle pour mobile lors du dernier salon de l’électronique de Berlin (IFA). « Les terminaux sont intelligents, mais pas assez », a lancé Richard Yu, PDG de Huawei, venu cette année à l’IFA muni d’une puce qu’il a présentée comme ce qui existe de plus proche d’un cerveau humain et qui tient dans un mobile. Là où les autres constructeurs ont misé sur l’omnipotence des assistants vocaux personnalisés, comme Bixby ou Siri, qui collectent des informations dans le « cloud », sur internet, le chinois mise, lui, sur des performances venues de l’intérieur même de l’appareil. « Votre téléphone sait déjà que vous êtes à Berlin ». Cette puce, baptisée Kirin 970, répond systématiquement à trois questions, « la combinaison la plus importante », selon Richard Yu : où est l’utilisateur, qui est-il et qu’est-il en train de faire ? « Plutôt que de demander à votre assistant vocal quel temps il fait à Berlin, votre téléphone sait déjà que vous êtes à Berlin, pour le travail, en route pour telle réunion, et si vous êtes dehors ou en voiture », a déclaré Walter Ji, président du groupe pour l’Europe de l’ouest. En résumé le mobile du futur sera comme un deuxième cerveau qui croisera vos  données et vous livrera des réponses clé en main.

Par René Serres Consultant Télécom et TIC

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

LTE.ma 2018 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH