lundi , 24 septembre 2018
Accueil » Innovation » Entretien avec Mahdi Bouzoubaa, directeur marketing et support à la vente B2B, chez Orange Maroc.
Entretien avec Mahdi Bouzoubaa, directeur marketing et support à la vente B2B, chez Orange Maroc.

Entretien avec Mahdi Bouzoubaa, directeur marketing et support à la vente B2B, chez Orange Maroc.

«Avec des offres innovantes, Orange ouvre la voie à la digitalisation des entreprises marocaines tout en simplifiant leur quotidien»

 Mahdi Bouzoubaa

Souad Badri : Orange est au cœur de l’innovation technologique. Quelle stratégie adoptez-vous pour gérer cette orientation?


Mahdi Bouzoubaa
: L’innovation est aujourd’hui un facteur déterminant de la compétitivité de l’entreprise. Chez Orange, c’est un levier clé pour accompagner les entreprises marocaines pour améliorer leur productivité et créer de nouvelles sources de revenus. En effet, nos clients Orange bénéficient du pouvoir d’innovation d’un acteur international en télécommunications. Plus de 8.000 collaborateurs en recherche et développement garantissent constamment l’accès aux technologies les plus avancées. Ainsi, nous accompagnons en permanence les entreprises marocaines pour identifier et anticiper les évolutions technologiques de leur marché faisant ainsi vivre à chacun une expérience client unique au quotidien en concevant les services numériques qui lui permettent de se rapprocher, en toute confiance, de ce qui lui est essentiel. Notre capacité d’innovation, c’est la garantie de disposer de la longueur d’avance nécessaire pour faire la différence et être au plus près de nos clients dans cette nouvelle ère numérique.

Souad Badri: Quels sont les services que vous mettez à disposition des entreprises pour les aider dans leur transformation digitale ?

Avec des offres innovantes, Orange ouvre la voie à la digitalisation des entreprises marocaines tout en simplifiant leur quotidien et en leur permettant de développer leur activité grâce à un catalogue complet de solutions : la solution Business Wi-Fi, par exemple, offre aux PME un accès Wi-Fi performant dans leurs locaux : clients et collaborateurs restent connectés partout dans l’entreprise, grâce un accès Wi-Fi fiable, sécurisé et performant. Aussi, le dernier né de nos solutions Smart M2M dans le domaine des objets connectés : un portail simple et intuitif qui va permettre aux entreprises de garder le contrôle sur l’ensemble de leurs flottes de cartes SIM M2M en quelques clics, n’importe où, à n’importe quel moment et, surtout, en toute autonomie.

Souad Badri: Que recouvre l’Internet des objets ?

Par Internet des objets (IoT), on désigne une transformation du métier d’opérateur : avec la téléphonie fixe et mobile on a permis la communication entre les personnes, avec l’Internet on a pu mettre en relation les personnes avec les informations, les idées… et maintenant avec l’IoT nous allons connecter les personnes aux objets ou les objets entre eux. Il s’agit des objets du quotidien, mais également des machines et des applications professionnelles : un bracelet de suivi d’activité physique, un compteur électrique, une balance dans une salle de bain, une voiture, le thermostat d’une maison… Ces masses d’objets dotés de puces électroniques et de connectivité sont désormais en mesure de communiquer des données en temps réel, aussi bien aux applications d’un utilisateur sur son smartphone, par exemple, qu’à d’autres «objets», pour développer de nouveaux usages grâce à cette interactivité avec le monde «physique».

 Souad Badri: Comment l’Internet des objets peut-il bénéficier aux entreprises?

L’Internet des objets n’est pas seulement réservé aux usages grand public. Nous estimons qu’à l’horizon 2020, 21 milliards d’objets seront connectés dans le monde, dont 60% le seront par des entreprises. Pour les entreprises, l’enjeu de l’IoT  est simple : produire, à partir de la donnée brute, des informations utiles pour leur business, pour leur permettre d’améliorer l’expérience client, faciliter le travail des équipes en interne, et ce bien évidemment en toute sécurité.

Comment le groupe Orange se positionne-t-il sur le secteur de l’IoT destiné aux entreprises ?

Nous sommes présents sur l’ensemble de la chaîne de valeur qui comprend la connectivité data, les objets communicants et les plateformes et applications qui collectent et analysent les données. Pour ce qui est des solutions de connectivité, plusieurs dizaines de milliers d’objets communiquent déjà de machine à machine via nos réseaux. Nous avons récemment enrichi notre offre avec la plateforme Smart M2M qui permet à nos clients de gérer eux-mêmes leurs flottes de cartes SIM en toute autonomie. Forts de l’expérience de déploiement en France d’un réseau utilisant la technologie LoRa® spécifiquement adaptée aux objets (ouvert en France début 2016, il couvre déjà 4.000 communes et sites industriels et continuera à s’étendre), nous pouvons également proposer ce type de couverture au Maroc de manière ciblée dans les ports ou les sites industriels.

Souad Badri: Quels sont les secteurs concernés  par l’IoT ?

Tous les secteurs sont concernés par l’IoT, mais dans le groupe Orange nous avons développé une expertise verticale dans 4 secteurs particuliers pour le B2B

  • L’automobile : Dans l’automobile, le déploiement des réseaux mobiles haut débit et la généralisation de la connectivité embarquée dans les véhicules neufs permettent de proposer de nombreux services auprès des constructeurs automobiles, des gestionnaires de flottes, des compagnies d’assurance et des clients finaux.

    • L’industrie : Dans le domaine de l’industrie, les réseaux de très basse consommation, tels que LoRa®, permettent, en remontant les données de façon fréquente et à moindre coût, de gagner en réactivité et d’optimiser les opérations de maintenance, par exemple grâce aux relèves automatiques de compteurs ou de réservoirs.

    • La vie citoyenne : L’IoT et l’analyse de données ont également des conséquences directes dans la vie des citoyens : de plus en plus de projets de villes intelligentes se déploient dans le monde. Grâce à l’analyse de données, nous sommes en mesure d’apporter au gestionnaire ou à la collectivité locale des outils et des informations qui lui permettent de gérer la ville plus efficacement et d’améliorer le confort des habitants.

    • La vie quotidienne et la santé : Les objets de la sphère personnelle sont là aussi de plus en plus connectés : à la maison, on assiste à l’émergence de concepts ou d’objets qui peuvent avoir du sens, comme l’assistant personnel à qui on demande tout ce que l’on veut, ou presque, depuis le film que l’on veut voir ce soir à la liste de courses qu’il faut compléter.

(*) : Entretien réalisé par Souad Badri (le Matin)

lematin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

LTE.ma 2018 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH