samedi , 20 octobre 2018
Accueil » tics-Audiovisuel » Compte rendu du congrès des mobiles de Barcelone 2018
Compte rendu du congrès des mobiles de Barcelone 2018

Compte rendu du congrès des mobiles de Barcelone 2018

Le Congrès annuel des mobiles de Barcelone a été tenu en 2018 du 26 février au 1 mars.  Le thème principal de cette année est la «Création d’un avenir meilleur». Plusieurs grandes marques (Huawei, ZTE, ATT, Orange…)  ont exposé leurs nouveautés dans notamment des terminaux mobiles et dans l’infrastructure 5G et pré 5 G. Le marché des smartphones semble fonctionner selon des innovations proches. Cette année les innovations viennent de l’intelligence artificielle et de la reconnaissance d’images. Le fournisseur chinois Huawei, a mis en avant l’Internet des objets et il a aussi exposé sa nouvelle vision concernant l’ordinateur/tablette de demain à savoir le Huawei MateBook X pro. Samsung a exposé son smartphone le S9 et S9+, qui pourra intégrer un assistant intelligent permettant par exemple de traduire automatiquement un texte photographié tel un menu d’un restaurant. Sony, a présenté son nouveau smartphone avec écran  OLED 4K, Le Xperia XZ2. On a appris au salon que Huawei lancera le smartphone P20, le 27 mars 2018 à Paris. Le verrouillage biométriques des smartphones et des ordinateurs était aussi un thème d’actualités dans ce MWC18. Coté infrastructure notons le renforcement de l’introduction de la technologie SDN (software defined network) dans les réseaux télécoms en vue notamment de permettre aux opérateurs télécoms d’utiliser l’infrastructure existante pour le déploiement de la 5G. Aussi notons l’introduction de l’intelligence artificielle (IA) dans les réseaux. Ainsi à titre d’exemple Huawei a exposé des antennes dotées de l’IA en vue de leur permettre de s’ajuster d’une manière autonome en fonction des contraintes extérieures sans l’intervention humaine. Notons aussi chez Huawei les solutions en vue de l’implémentation de la norme LTE NB en vue de permettre aux opérateurs télécoms d’avancer dans l’internet des objets (IoT). Signalons, qu’à fin février 2018, 23 opérateurs mobiles commercialisent déjà l’IoT en utilisant NB-IoT et LTE-M standards.  Dans ce domaine des IoT, Orange revendique 14 millions d’objets connectés soit en LTE-M ou en Lora.

2018-02-28-PHOTO-00000223

Aussi du côté des opérateurs télécoms on innove beaucoup. A titre d’exemple l’opérateur Orange opère déjà dans la pré 5G en collaboration avec Ericsson et Lora afin d’améliorer la latence des réseaux télécoms en vue de répondre dans des délais convenables pour certains services dont notamment ceux embarqués sur les engins roulants. Dans le domaine du service Orange Bank, Orange France a atteint plus de 100.000 clients en l’espace de trois mois. Utilisant l’IA,  des robots conversationnels ou Chatbots  sont aussi opérationnels chez Orange pour la gestion des comptes du service d’Orange Bank. Avec le service Orange Bank on compte plus de 100.000 conversations par mois avec le Chatbot dédié à ce service. La communication avec les Chatbots chez Orange peuvent prendre plusieurs formes, par texte comme par la voix.

En plus des stands de matériel et des services d’opérateurs, plusieurs tables rondes et conférences ont lieu en marge de ce salon international.

ahmed

Dr Robert Pepper, Head of global connectivity and technology policy Facebook avec Ahmed Khaouja Directeur de PTT Maroc

Ainsi on a évoqué la mise en œuvre de la directive européenne en mai 2018 relative aux données personnelles. Le patron de la FCC a évité de parler des sujets qui dérangent comme celui de la protection des données. Il a plutôt évoqué les bonnes préparations entreprises par la FCC pour aider les opérateurs télécoms américains pour entreprendre la 5G en 2020 et particulièrement pour le choix des bandes de fréquences adéquates. Même si tous les grands opérateurs télécoms travaillent sur la 5G surtout depuis la publication fin 2017 des premières normes, la 4G va continuer à se déployer dans le monde et il va ainsi constituer plus de 53% du parc des mobiles en 2025. Quant au déploiement de la 5G en Europe, M.Andrus Ansip, le commissaire européen chargé du marché unique du numérique à appeler l’Europe à plus d’efforts pour réduire les différents temps et surtout celui du parlement européen et être dans la 4G en 2020.

Enfin signalons que le prochain congrès des mobiles aura normalement lieu toujours à Barcelone du 25 au 28 février 2019 selon les autorités locales de Barcelone.  Mais L’association GSMA menace de déplacer ce congrès mondial des mobiles vers une autre destination en 2019 compte tenu des incertitudes politiques en relation avec la question catalane en Espagne.

Par Ahmed Khaouja

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

LTE.ma 2018 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH